Plan

pdf ppt

EN QUOI CONSISTE L’ÉPREUVE
 RAPPEL : STRUCTURE DE L’ÉPREUVE
 OBJECTIFS DE L’ÉPREUVE
  Ce qu’on attend du candidat, d’après les textes officiels
  Capacités attendues
 EXEMPLES DE SUJETS
  Par exemple, un texte
  Par exemple, deux documents : un texte et une caricature de presse
  Par exemple, une carte historique
  Par exemple, une « une » de magazine et un texte (en géographie)
CONSEILS DE MÉTHODE
 AU BROUILLON, RAPIDEMENT
  Appréhender le document
 PRÉLEVER ET ANALYSER LES INFORMATIONS
  Prélever
  Analyser
  Hiérarchiser, organiser
 ÉVALUER LA PORTÉE ET LES LIMITES DU DOCUMENT
  Portée
  Limites
 LA RÉDACTION, « AU PROPRE »


 

En quoi consiste l’épreuve

Rappel : structure de l’épreuve

AD1

La durée totale de l'épreuve est de trois heures.

L'épreuve est composée de deux parties :

  • dans la première partie, le candidat rédige une composition en réponse à un sujet d'histoire ou de géographie ;
  • la deuxième partie se compose d'un exercice portant sur la discipline qui ne fait pas l'objet de la composition : en histoire : analyse d'un ou de deux document(s) ; en géographie : soit l'analyse d'un ou de deux document(s), soit la réalisation d'un croquis d'organisation spatiale d'un territoire.

Bulletin officiel spécial n°7 du 6 octobre 2011

Objectifs de l’épreuve

Ce qu’on attend du candidat, d’après les textes officiels

En histoire comme en géographie, l'étude critique d'un ou de deux document(s) doit permettre au candidat de rendre compte du contenu du ou des document(s) proposé(s) et d'en dégager ce qu'il(s) apporte(nt) à la compréhension des situations, des phénomènes ou des processus historiques ou géographiques évoqués.

Le candidat doit mettre en œuvre les démarches de l'étude de document en histoire ou en géographie :

  • en dégageant le sens général du ou des document(s) en relation avec la question historique ou géographique à laquelle il(s) se rapporte(nt) ;
  • en faisant apparaître les enjeux historiques ou spatiaux qu'il(s) exprime(nt) et la manière dont il(s) en rend(ent) compte,
  • en montrant l'intérêt et les limites éventuelles du ou des document(s) pour la compréhension de cette question historique et en prenant la distance critique nécessaire ;
  • en montrant, le cas échéant, l'intérêt de la confrontation des documents.

Bulletin officiel spécial n°7 du 6 octobre 2011

Capacités attendues

Parmi les capacités et méthodes du programme (BO n°8 du 21 février 2013), on attend en particulier la maîtrise des capacités suivantes :

  • En histoire : 1/ nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques ; 2/ décrire une situation historique ;
  • En géographie : 1/ nommer et localiser les grands repères géographiques terrestres ; 2/ décrire une situation géographique.
  • En histoire comme en géographie, rédiger un texte construit et argumenté en utilisant le vocabulaire historique spécifique : dans une courte introduction, dont la forme est laissée à la liberté du candidat, le candidat présente le sujet et le fil conducteur de son devoir. Il organise librement les différents paragraphes qu’il développe. Tous les questionnements sont acceptables dès lors qu’ils s’inscrivent dans l’esprit du libellé ; on évalue la cohérence interne et la pertinence du devoir par rapport au sujet. Dans une brève conclusion, le candidat fait le bilan de sa réflexion.

Exemples de sujets

Le ou les deux documents proposés sont de nature diverse : tout type de textes (littéraires, scientifiques, de presse, témoignages, discours, pamphlets…), tout type d’images (affiches de propagande, caricatures de presse, œuvres d’art, « Une » de journaux…), statistiques, cartes…

Par exemple, un texte

Sujet - Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875

[Source : sujet de la session 2013 du baccalauréat (séries ES/L, Polynésie)]

Consigne : Étudiez de façon critique le document en insistant en particulier sur le contexte dans lequel il a été élaboré. Vous montrerez en quoi il est révélateur des permanences et des changements du socialisme allemand.

Document- Le programme du parti social-démocrate allemand (SPD), défini au Congrès de Bad Godesberg, en RFA, en 1959.

Valeurs fondamentales du socialisme :

Nous nous opposons à toute dictature, toute forme de domination totalitaire et autoritaire où la dignité de l'homme est méprisée, sa liberté supprimée et ses droits réduits à néant. Le socialisme ne se réalisera que par la démocratie ; la démocratie ne peut s'accomplir que par le socialisme. (...) Les communistes se réclament à tort de la tradition socialiste. En réalité, ils en ont trahi la pensée. Les socialistes veulent instaurer la liberté et la justice, tandis que les communistes exploitent les divisions sociales pour installer la dictature de leur parti.

L’État :

La division de l'Allemagne menace la paix. La surmonter est indispensable pour le peuple allemand.

Le parti social-démocrate allemand se reconnaît dans une démocratie où l'autorité de l’État émane du peuple et où le gouvernement est toujours responsable devant le Parlement. (...)

L’expansion économique :

Le but de la politique économique du parti social-démocrate est l'accès de tous à la prospérité croissante.[…]

Extraits de la déclaration finale du Congrès du parti social-démocrate allemand (SPD), à Bad Godesberg, RFA, 1959.

Par exemple, deux documents : un texte et une caricature de presse

[Source : sujet de la session 2013 du baccalauréat (séries ES/L, Liban)]

Sujet- Médias et opinion publique en France au moment de l'affaire Dreyfus.

Montrez que ces deux documents reflètent les fractures de l'opinion publique lors de l'affaire Dreyfus. Permettent-ils de comprendre les rapports entre médias et opinion publique ?

Document 1 : La « Une » du journal l'Aurore du 13 janvier 1898.
EDC1
Document 2 - caricature de Caran d'Ache, parue dans le figaro le 14 février 1898.

EDC2

Par exemple, une carte historique

[Source : sujet de la session du bac 2014 (séries ES/L, Amérique du Nord)]

Sujet- Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits.

Quels sont les apports de ce document, centré sur la guerre du Golfe de 1990-1991, pour rendre compte des tensions et des enjeux qui font du Proche et du Moyen-Orient un foyer durable de conflits ? Quels éléments importants ne figurent pas sur la carte pour expliquer les tensions ?

Document : La Guerre du Golfe (1990-1991).

EDC3

Par exemple, une « Une » de magazine et un texte (en géographie)

[Source : sujet de la session du bac 2014 (séries ES/L, Polynésie)]

NB : quand la première partie est consacrée à l’histoire, la seconde partie « géographie » ne comporte pas systématiquement la réalisation d’un croquis, mais peut tout aussi bien proposer un commentaire de document(s) :

Sujet : L’Afrique : les défis du développement.

Vous confronterez les représentations que les documents donnent du développement du continent africain et de son insertion dans la mondialisation.

Document 1 : Couverture du magazine « Géo » - Sept. 2012, n°403

EDC4

Document 2 : La situation de l’Afrique en 2012 selon une géographe.

L'Afrique est devenue dans les médias le continent qui gagne. […] Un taux de croissance et des investissements étrangers directs qui rappellent ceux de la Chine au début des années 2000, l'intégration de l'Afrique du Sud dans les fameux BRICS, un désendettement exemplaire, une classe moyenne équivalente à celle de l'Inde (300 millions de personnes), plus de 500 millions de téléphones portables en circulation... Les attributs de l'émergence semblent enfin réunis. […]

Pourtant, l'engouement qu'elle suscite aujourd'hui paraît aussi aveugle que l'était le catastrophisme d'hier […]. Car les lignes de faiblesse du continent demeurent : aujourd'hui, la croissance africaine n'est pas durable. L'ampleur des inégalités internes crée des tensions sociales d'autant plus fortes que les réseaux de communication et d'information mettent directement en contact des univers autrefois cloisonnés. Les Africains « du dedans », principalement citadins, branchés sur l'économie mondiale, vivent sur une autre planète que ces Africains « du dehors » que sont les ruraux. […]

Dans les villes, des cohortes de jeunes -deux tiers de la population a moins de 25 ans- rongent leur frein et leur rancœur, prompts à enfourcher toutes les révoltes. Dans les campagnes, l'insécurité alimentaire précarise des millions de personnes, qui ne demanderaient qu'à saisir les opportunités économiques... si elles leur étaient offertes. L'Afrique […] reste un continent riche peuplé de pauvres, où chaque aléa naturel fonctionne comme un révélateur des dysfonctionnements politiques. Que valent les immenses richesses africaines quand plus de la moitié de la population vit encore en dessous du seuil de pauvreté en n'en percevant que de dérisoires miettes ?

Sylvie Brunel, « L'Afrique est-elle si bien partie ? », Les Échos n°21283, 3 octobre 2012

Conseils de méthode

Au brouillon, rapidement

Appréhender le document

Cette étape préalable prépare à la fois l’analyse proprement dite et le paragraphe introductif.

Il convient d’identifier et de caractériser les éléments suivants :

La nature et le thème du document

  • Nature : image (affiche, caricature, peinture, etc.), graphique, texte (article, extrait d’œuvre littéraire, de mémoires, tract politique, retranscription de discours, etc.), carte...
  • Thème : sujet auquel le document se rapporte, idée essentielle qu’il exprime, notions-clés auxquelles il renvoie.

L’auteur et le destinataire du document

  • L’auteur : son identité peut n’avoir aucun intérêt réel, mais parfois quelques éléments biographiques en lien avec le document et le contexte seront nécessaires
  • Le destinataire : quand cela présente un intérêt (c’est le plus souvent le cas) individuel ? Collectif ? Quel lien avec l’auteur ?

Le contexte

  • L’environnement historique / géographique dans lequel le document est produit et/ou auquel il renvoie.

Prélever et analyser les informations

Prélever

Repérer et prélever les éléments de réponse au sujet

Analyser

Mettre en relation les éléments de réponse prélevés dans le texte avec ses connaissances personnelles

Hiérarchiser, organiser

Pour cette étape, on peut recourir à un tableau de ce type :

Éléments de réponse fournis par le document

Connaissances personnelles à mobiliser pour éclaire les informations du document

   

Évaluer la portée et les limites du document

Portée

  • Établir le lien entre le document et les événements survenus ou à venir.
  • S’appuyer si possible sur des faits précis (connaissances personnelles et citations du document).

Limites

  • S’interroger sur la légitimité de l’auteur : spécialiste, témoin, partisan, etc. ? Le cas échéant, compléter ou rectifier certaines informations
  • Plus largement, en lien avec la relation auteur / destinataire, mettre en avant la subjectivité de la source et le cas échéant les objectifs qu’elle vise.

La rédaction, « au propre »

Une réponse organisée

Une bonne réponse est une réponse construite, en trois étapes :

  • présentation/problématique (courte introduction, comportant éventuellement une annonce du plan),
  • analyse (deux ou trois paragraphes thématiques),
  • limites/portée (brève conclusion).

Une expression écrite soignée, mais pas ampoulée

Il convient de bien se faire comprendre, donc d’employer « la langue officielle du pays », en veillant scrupuleusement au niveau de langage, à la syntaxe, à l’orthographe, à la ponctuation.

Néanmoins, les figures de style sophistiquées et la grandiloquence ne sont pas spécialement requises. Un style plutôt neutre, « journalistique » est souhaitable.

Une présentation soignée

La mise en page du devoir doit rendre la lecture la plus agréable (ou la moins désagréable) possible : il faut donc aérer, marquer des retraits de ligne, etc.